3 astuces pour obtenir une pelouse parfaite

La pelouse est un élément du jardin qui favorise considérablement la valorisation d’une maison. Elément décoratif, espace de détente, endroit idéal pour se prélasser… même si les finalités de la pelouse sont nombreuses, nous recherchons tous la même chose : une pelouse parfaite ! Quelques astuces, simples et astucieuses suffisent pour obtenir une pelouse parfaite dans son jardin. Quelles sont ces astuces ?

Tondre et désherber régulièrement

Un minimum d’effort est nécessaire pour avoir une pelouse parfaite, étant donné que la meilleure façon d’obtenir une pelouse bien épaisse et bien régulière est de la tondre régulièrement.

Pour la petite astuce : il est préférable de tondre peu et plusieurs fois, plutôt que de tondre tout d’un seul coup. Autrement dit, tondez votre pelouse au moins une fois tous les 3 jours, en enlevant à chaque fois la moitié de la longueur du brin. Avec une tondeuse électrique, l’opération ne prend que quelques minutes.

Au moment de tondre la pelouse, l’un des réflexes à avoir est d’enlever les mauvaises herbes. En plus de faire gagner du temps, le désherbage régulier permet aussi d’éviter que les mauvaises herbes poussent en abondance et deviennent trop longues, donc extrêmement difficiles à enlever.

Nourrir la pelouse

L’herbe perd une grande partie de ses nutriments après le  passage de la tondeuse. Sachant que de ces nutriments dépend la pousse de l’herbe, il est primordial de les remplacer, grâce à la fertilisation.

La fréquence idéale de fertilisation se situe entre une à deux fois toutes les cinq semaines.  En ce qui concerne le fertilisant lui-même, il est préférable d’utiliser les mélanges potassium, azote et phosphore.

Arroser comme il se doit

Peu de gens le savent : l’arrosage est une véritable science. Arroser une pelouse tous les jours, voire plusieurs fois par jour ne la rendra pas plus verte, au contraire.

Il faut arroser la pelouse uniquement lorsque l’herbe a besoin d’eau. Comment le savoir ? Eh bien, lorsque l’herbe manque d’eau, les brins se colorent en bleu-gris et les plus anciens commencent à se faner. Ce besoin en eau de la pelouse dépend essentiellement de la température et de l’humidité ambiante.

1 Commentaire

  1. Sabine Répondre

    J’ai enfin la réponse à une question que je me suis longtemps posée. J’ai toujours cru que le gazon ne s’arrosait pas. D’ailleurs, je crois que c’est la raison pour laquelle ma pelouse n’est pas parfaite. Je dois aussi avouer que je ne savais pas non plus qu’il est important de le nourrir en utilisant du fertilisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *