Pourquoi les abeilles disparaissent ?

Avec ses rayures noires et dorées, ses ailes translucides et son corps poilu caractéristique, l’abeille est un insecte courant dans les bois et les jardins du monde entier. Mais savez-vous à quel point cette créature est importante pour notre planète, et quelles sont les menaces qui pèsent sur elle ?

Souvent vu bourdonnant de fleur en fleur, il est aussi difficile d’imaginer une vie sans abeilles que d’envisager une vie sans arbres. Ces invertébrés ailés, qui travaillent dur, existent depuis des millions d’années, pollinisant nos plantes et produisant le doux sirop doré que nous appelons miel.

Un monde sans abeilles est malheureusement de plus en plus envisageable, car ces insectes importants sont en grave danger. Si les abeilles venaient à disparaître, la planète pourrait être en grave difficulté, car ces créatures font partie intégrante de la plupart des écosystèmes.

Pourquoi les abeilles sont-elles importantes ?

Si pour beaucoup d’entre nous elles ne sont que des insectes que l’on voit butiner parmi les fleurs pendant les mois les plus chauds, les abeilles sont en réalité bien plus importantes que cela et ont un rôle important à jouer dans le maintien de notre écosystème. Si les arbres et les bois sont essentiels pour filtrer notre air, les abeilles sont indispensables à la fois pour polliniser la nourriture dont nous avons besoin pour survivre et pour polliniser de nombreux arbres et fleurs qui constituent des habitats pour la faune.

Des pollinisateurs parfaits

Selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, environ 80 % de toutes les plantes à fleurs sont spécialisées dans la pollinisation par les animaux, principalement les insectes (dont les abeilles). La pollinisation est cruciale car beaucoup de nos légumes, de nos fruits et des cultures qui nourrissent notre bétail en dépendent pour être fertilisés, donc sans elle, nous pourrions avoir faim. Les légumes tels que les brocolis, les asperges et les concombres dépendent de la pollinisation par les abeilles, tout comme les abricots, les fraises, les pommes, les tomates et les amandes.

Bien qu’il existe d’autres méthodes de pollinisation, notamment par le vent, les oiseaux, les chauves-souris et d’autres insectes, les abeilles sauvages comptent parmi les pollinisateurs les plus importants car elles sont capables de polliniser à une échelle beaucoup plus grande. On estime qu’il en coûterait aux agriculteurs du Royaume-Uni la somme folle de 1,8 milliard de livres sterling par an pour polliniser manuellement leurs cultures, ce qui ne fait que souligner davantage l’importance des abeilles.

L’importance du miel

En plus d’être des pollinisateurs, les abeilles mellifères (Apis mellifera) produisent également du miel. Ce liquide doré, sucré et doux, est un produit précieux non seulement pour son goût, mais aussi pour ses propriétés médicinales et ses apports énergétiques pour l’organisme.

Pourquoi les abeilles disparaissent ?

Le nombre d’abeilles est en déclin à l’échelle mondiale car elles sont confrontées à de nombreuses menaces, de la perte d’habitat à l’utilisation de pesticides. La plupart des menaces qui pèsent sur les abeilles ont un parallèle avec les menaces qui pèsent sur les arbres et les forêts, de sorte que sauver les abeilles va de pair avec sauver les arbres. Si ces menaces ne sont pas maîtrisées, nous devrons envisager un avenir sans abeilles et assumer les conséquences qui en découlent.

Perte d’habitat

Le développement des zones urbaines ont considérablement réduit les zones où les abeilles étaient autrefois installées. Ce développement constitue une menace aussi bien pour les abeilles que pour les arbres et les forêts qui constituent un des habitats des abeilles. Les prairies de fleurs sauvages et d’autres zones où abondent les plantes à fleurs sont également en grave déclin, ce qui signifie que les abeilles perdent une importante ressource alimentaire.

Utilisation des pesticides

L’une des autres principales menaces qui pèsent sur les abeilles est l’utilisation de pesticides. Bien que les pesticides soient conçus pour tuer les parasites, en raison de leur toxicité intense, ils ont également un effet néfaste sur d’autres insectes, y compris les abeilles. Les néonicotinoïdes, en particulier, sont très nocifs pour les abeilles. Lorsqu’une abeille vient polliniser une plante traitée, elle va ingérer ce pesticide. Les effets sont catastrophiques pour l’insecte : désorientation, reproduction altérée et destruction du systèmes nerveux centrales conduisant à la mort.

Changement climatique

Le changement climatique et les conditions météorologiques extrêmes qu’il provoque souvent sont un autre facteur qui contribue au déclin des abeilles. Ils perturbent le comportement de nidification des abeilles et modifient les périodes saisonnières normales, ce qui signifie que les fleurs peuvent fleurir plus tôt ou plus tard que prévu. Bien que la plantation d’arbres supplémentaires contribue à atténuer certains des effets du changement climatique, il s’agit toujours d’un problème grave qui pourrait s’avérer mortel pour bon nombre de nos abeilles.

Parasites et maladies

Les parasites et les maladies constituent une autre grande menace pour les abeilles. Le varroa (Varroa destructor) est un acarien parasite qui s’accroche au dos de l’abeille, lui transmettant maladies et virus et épuisant progressivement ses forces.

Espèces envahissantes

Les espèces non indigènes peuvent constituer une autre menace pour les abeilles. Certaines espèces en particulier peuvent causer des ravages pour les espèces indigènes, comme le frelon asiatique qui mange les abeilles domestiques et représente donc une menace énorme.

Comment vous pouvez aider les abeilles

Heureusement, il n’est pas trop tard pour aider à sauver les abeilles de l’extinction. Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour aider à protéger ces créatures importantes, et la plupart d’entre elles peuvent être faites dans votre propre jardin.

Remplissez votre jardin de fleurs adaptées aux abeilles

L’une des façons les plus simples d’aider les abeilles est de planter de nombreuses fleurs adaptées aux abeilles dans votre jardin. Par exemple, elles adorent les rosiers et les hortensias. La forme de la fleur joue un rôle important pour l’abeille : plus le nectar est facile à atteindre, plus l’abeille sera attirée.

Fournir un abri aux abeilles

Comme la plupart des invertébrés, les abeilles ont besoin d’un abri pour nicher et hiberner. Vous pouvez créer votre propre abri ou acheter une maison d’abeilles et d’insectes toute prête. Il vous suffit de l’accrocher dans un endroit ensoleillé et abrité de votre jardin et de regarder les abeilles remplir les tubes pendant les mois de printemps et d’été.

Cesser d’utiliser des pesticides

Les pesticides sont l’une des principales menaces qui pèsent sur les abeilles, et l’un des moyens d’aider les abeilles est donc de cesser de les utiliser dans votre propre jardin. Certains insectes nuisibles fournissent de la nourriture à des pollinisateurs essentiels, et il est donc préférable de les laisser à l’état naturel si vous voulez contribuer à sauver les abeilles.

Aider une abeille dans le besoin

Souvent, pendant les mois d’été, vous pouvez apercevoir une abeille solitaire assise sans bouger sur le sol. Bien qu’il soit facile de présumer qu’elle est peut-être morte ou mourante, il y a de fortes chances qu’elle soit en fait épuisée et qu’elle ait besoin d’un petit remontant. Vous pouvez aider une abeille fatiguée en mélangeant deux cuillères à soupe de sucre blanc avec une cuillère à soupe d’eau, en la plaçant près de l’abeille pour qu’elle puisse se servir de cette boisson énergétique faite maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *